Comptabilité : une histoire qui se compte en millénaires

L'histoire de la comptabilité renvoie au début la sédentarisation et de l'élevage. Des tablettes d'argile et des papyrus de 4000 ans avant J.C témoignent encore de cette activité qui était consignée par des lettrés et plus tard par des scribes qui, au moyen de leur stylet, gravaient dans la pierre, des données concernant des marchandises. Évidemment, avec le temps, le système de comptabilité simple qui consistait à répertorier les entrées et les sorties s'est affiné pour donner naissance à une comptabilité plus élaborée. On s'accorde pour décerner la paternité de la comptabilité à un Italien : Luca Pacioli.

C'est au 15 ème siècle qu'il aurait établi un rapport entre les entrées et les sorties pour aboutir à la notion de solde. Rien d'étonnant que ce soit durant ce siècle d'échanges commerciaux intenses que ce principe fondateur de la comptabilité se soit mis en place. À partir de ces bases, d'autres ouvrages théoriques ont lancé des recherches et c'est vraiment dans la seconde partie du 20 ème siècle que la comptabilité va se révolutionner.

Comptabilite

Lorsque le Grand Livre se transforme en logiciel de gestion informatique

Mais tout d'abord qu'est-ce que la comptabilité ? La définition de la comptabilité la plus simple est un ensemble de comptes soumis à des règles. Néanmoins, les règles dont il s'agit ne sont pas uniformes même si, comme nous l'avons vu précédemment, les principes fondamentaux de la comptabilité ont été posés au 15 ème siècle. Ils sont restés inchangés pendant longtemps avec quelques améliorations mais le Grand Livre dans lequel les mouvements de débit et de crédit étaient consignés restait le modèle.

C'est ensuite qu'est apparue la comptabilité générale qui a promu le plan comptable au rang de modèle incontournable. À cette époque, le département de comptabilité d'une grande entreprise employait une quinzaine de personnes depuis l'expert comptable jusqu'aux chargés de clientèle. Depuis les années 1990 avec l'émergence des nouvelles technologies, les pratiques connaissent une véritable révolution avec l'automatisation des données et l'externalisation des factures. Du fait de cette accélération des pratiques et compte tenu de la globalisation de l'économie, la comptabilité générale tend à une harmonisation de façon à simplifier les échanges entre différentes pratiques.

Enfin, de nombreux logiciels sont dédiés à la comptabilité et sont de plus en plus performants ce qui permet à tout un chacun d'établir une comptabilité personnelle.